Quintin-communaute.fr n'est plus disponible ici. Au lieu de cela, essayez quintin.fr.

Quintin, une paisible ville au passé prestigieux

Quintin est une petite ville qui ne manque pas de caractère. Son nom est un dérivé du Kistinn qui veut dire « pays des châtaignes ». Pourtant, c’est principalement le lin qui l’a rendu populaire avec la fabrication de toiles.

Quintin, une ville pleine de charme

Cette petite ville des Côtes-d’Armor est connue pour être un fief des tisserands. Surplombant les Chaos du Gouët, elle abrite un marché pittoresque et des rues étroites bordées de commerces. Pendant le printemps, une balade dans la cité est un vrai régal pour les yeux avec les belles fleurs qui habillent joliment les façades de granit blond. Lorsque l’été arrive, les gens aiment se rafraîchir sur la terrasse d’un café au bord de l’étang, tout en suivant de regard les nombreux canoës qui y circulent.

 

Un passé de ville fortifiée

Lorsqu’on arrive à Quintin par l’est, on remarquera tout de suite le grand château du 18e siècle et la porte Neuve, sans parler de la grande muraille qui relie le château aux deux tours. Ces dernières datent du 15e siècle. Ce paysage qui s’offre à votre regard dès votre arrivée à Quintin témoigne son passé de ville close, située entre Argoat et Armor.

Une ville productrice de fines toiles Bretagne

Le centre-ville de Quintin dévoile quant à lui un autre visage, marqué par l’élégance de l’architecture des maisons qui entourent la place centrale. On se laisse facilement charmer par les maisons en pas de bois datant du 16e siècle et les maisons en granit du 17e siècle. Ces hôtels particuliers ne font que souligner la richesse des négociants en toile qui ont fait fortune dans le pays. Il faut dire que pendant deux siècles, les fines toiles fabriquées en lin de Quintin étaient exportées jusqu’aux États-Unis.


© 2018 Quintin-communaute.fr. All Rights Reserved.